Murmures (1)

Arlequin et le printemps des poètes

Pour la deuxième année consécutive les enfants d’Arlequin ont participé à cet évènement. 15 d’entre-eux ont collectivement écrit 8 poèmes sur le thème du voyage dans le cadre d’un atelier écriture réalisé pendant les vacances d’hiver. Voici leurs poèmes :

Voyage, voyage

Une souris verte
Fanette, Josette ou Sylvette ?
Un étrange ado
Marceau, Manolo ou Malo ?
Une charmante jeune fille
Julie, Emilie ou Marie ?
Un préhistorique dinosaure
Tyranosor, Stégosor ou Vélociraptor ?
Un stupide canari
Riri, Fifi ou Kiki ?
Tous ensemble
Devant la fenêtre
Quand s’éteint le jour
Rêvent  de grands voyages
Tous ensemble
Derrière la fenêtre
De jour en jour
Rêvent de quitter leur cage

Antoine, Marceau, Martin, Nils et Servann

 

J'ai vu

Un petit bulot égaré qui cherchait sa tribu
Un coquillage en forme de coquillettes
La Californie
Et le jardin de Papy sous la neige
La disparition d'unn tronc échoué sur la plage

Charlotte, Cole, Eva, Romain, Simon

Rien n’est plus beau
Rien n’est plus beau
Qu’un voyage au Brésil
Que mon meilleur ami
Que Paris sous la neige
Que la dune du Pilat sous le soleil
Qu’une console de jeux vidéos
En fait rien n’est plus beau
Qu’un voyage avec mon meilleur ami
De Paris à la dune du Pilat dans un jeu vidéo
Gérald, Loan, Marius, Melen, Noa

 

Il y a

Il y a un bateau qui flotte sur l’eau
Un oiseau qui plane dans le ciel
Deux amoureux qui regardent le spectacle de l’océan
la mer bleue calme
De l’herbe sur les rocher
Et surtout le monde dans les nuages

Gérald, Loan, Marius, Melen, Noa

 

 

 

 

 

Aller à Thouars

Si j’étais une saison je serais une Lamborghini
Si j’étais un pays je serais le Moyen-Age
Si j’étais un voyage je serais l’été
Si j’étais un endroit je serais Paris
Si j’étais un moyen de transport je serais la Corse
Ou inversement

Antoine, Marceau, Martin, Nils, Servann

 

Comme un voyageur sans bagages
Pour aller en Guadeloupe, j’ai pris l’avion
Pour voyager dans Paris j’ai pris le métro
A Avignon, j’ai marché sur le pont
Je me souviens qu’il faisait très chaud
J’ai fait un voyage en voiture
Et j’ai pris le bateau
Pour me promener seul dans la nature
C’était très beau
Sur la plage, j’ai marché sur le sable
Sous la brume au petit jour
J’ai croisé un crabe
Qui m’a dit « bonjour »
Charlotte, Cole, Eva, Romain, Simon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *